La vigne fait partie des cultures qui ont un besoin important de ressources en emplois saisonniers et permanents.

Vinovalie a mis en place un partenariat de formation pour faire face à ses besoins en recrutement de salariés qualifiés permanents, et répondre aux besoins de repreneurs sur les exploitations viticoles d’autre part.

La qualification des salariés viticoles est devenue un enjeu fort, et doit être un levier pour faire face à la pénurie de main d’œuvre qualifiée, la pérennisation des emplois de la filière viticole, l’adaptation des salariés à l’évolution des métiers.

Vinovalie l Le métier de Vigneron un enjeu stratégique

 Dans son plan stratégique le groupe coopératif Vinovalie a défini plusieurs priorités.

Une de ces priorités qui est sa raison d’être de par son statut est d’assurer la pérennité de son outil de production.

Vinovalie est convaincu que le métier de Vignerons est moderne, attaché à son territoire et attractif pour les générations futures. Nous avons fait la preuve que notre modèle pouvait répondre aux besoins des consommateurs jeunes pour qui le vin est un instant « plaisir » mais aussi de ceux plus traditionnalistes férus de vin de terroir, typiques et défenseurs de nos cépages autochtones.

Dans le cadre de ce dispositif, Vinovalie a mis en place des partenariats avec les réseaux de formations de la région.

Pour en savoir plus, cliquez-ici

N'hésitez plus, partagez !