Vignoble : Conversion du Château Marguerite en Agriculture Biologique

C’est un grand changement pour le Château Marguerite situé sur le vignoble de Fronton, car depuis le mois d’avril 2018, le domaine est officiellement en conversion de l’agriculture conventionnelle en agriculture Biologique. Cela amène beaucoup de changement quant à la gestion du vignoble.

Qu’est-ce qu’un vin en agriculture biologique ?

Il s’agit d’un vin qui se conforme au système de production agricole respectant le vivant et les cycles naturels. Favorise les mesures préventives et procédés physiques. Restreint les intrants extérieurs.

Il s’agit d’un produit contrôlé et certifié, régie par une réglementation européenne depuis 1991. Cette réglementation exclut le recours aux pesticides et aux engrais de synthèse, comme elle interdit l’usage d’OGM. Le stockage des produits, lui aussi réglementé, doit être spécifique pour éviter un mélange ou une contamination. Les vins dont la production n’obéit qu’à ces règles — et pas à celle de la vinification bio — sont dits « issus de l’agriculture biologique », ou « issus de raisins AB ». L’étiquetage porte le logo AB.

 

La conduite de la vigne bio du Château Marguerite, qu’est-ce que cela implique ?

Plus d’herbicides : maîtrise des « mauvaises herbes » par le travail mécanique

Serge Mandrafina le Responsable Technique de Château Marguerite va entreprendre un enherbement total, c’est-à-dire dans le rang de vigne, mais aussi sous le rang. Cette méthode audacieuse, peut diminuer le rendement, mais notre expert, fort de son expérience et de son savoir-faire, est confiant. D’autant que philosophiquement, il n’augmentera pas sa consommation de carburant lié au travail du sol.

Suppression des produits de chimie de synthèse = utilisation de produits naturels

Du cuivre et du soufre pour traiter les vignes. Ces produits ont une action préventive, il faut donc traiter avant la pluie, et étant donné ce début de millésime plus que mouillé, cela représente un sacré challenge.

Une approche globale du système vigne / sol / environnement : la confusion sexuelle contre les ravageurs

Cette technique a fait ses preuves dans le vignoble de Fronton. Des capsules installées dans les rangs de vignes diffuses une hormone du papillon (eudémis) femelle qui empêche le mâle de la retrouver pour se reproduire. Ils vont faire ça, mais en dehors des vignes !

 

Les cuvées Bio de Vinovalie

Parmi les vins Bio de Vinovalie, vous pouvez retrouver le Domaine de Pialentou et Raimbault en AOP Gaillac.

 

N'hésitez plus, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *