Chaque année, entre août et octobre se déroule la période des vendanges en France. Cette étape où nous récoltons le raisin destiné à faire du vin est l’aboutissement du travail de la vigne de nos vignerons.

Cette année chez Vinovalie, les vendanges sont précoces, commencées le 24 août sur l’appellation Gaillac et le 29 août sur l’appellation Fronton, soit 10 jours plus tôt que l’année dernière. Concernant Cahors, la récolte des premières grappes de Malbec a débuté le mardi 19 septembre !

__________

COMMENT EST DÉTERMINÉE LA DATE OPTIMALE DES VENDANGES ?

Tout le monde ne vendange pas ses vignes à la même date, y compris dans une même région. De quoi s’interroger…

Tout d’abord, selon les appellations, ce qui est le cas à Cahors, la date officielle du début des vendanges est déterminée par l’INAO (Institut National de l’origine et de la qualité), en association avec des représentants de la préfecture et de l’appellation (SDAOC – Syndicat de Défense des Appellations d’Origine Contrôlées). Les mairies se chargent ensuite de publier les arrêtés, également appelés “bans des vendanges”, qui est une autorisation administrative.

Dès lors, c’est à nous de déterminer la meilleure date possible pour notre récolte, et cette dernière est influencée par le type de vin que ne souhaitons obtenir. En effet, chaque type de vin réclame une maturité différente.

A titre d’exemple, le Sauvignon blanc Gaillacois, est ramassé lorsque l’acidité et la sucrosité sont à l’équilibre, ce qui se traduit aussi par une transformation aromatique d’un goût de buis et végétal vers des arômes de pamplemousse et de fruit exotique.

La Négrette est ramassée un peu avant d’atteindre son potentiel maximum en sucre pour garder tous les arômes de fruit frais que contient la pulpe, permettant ainsi d’obtenir des arômes de cassis et framboise.

Le Malbec est vendangé à son plein potentiel de sucre et d’ nthocyanes, avec une bonne maturité polyphénolique qui se traduit par la perte d’amertume et d’astringence des pépins. Avec la pellicule qui contient les arômes de fruits mûrs, myrtille et cerise noire, ils confèrent au jus et donc au futur vin sa structure tannique veloutée, typique de ce cépage.

Enfin, le Fer Servadou est vendangé à l’équilibre parfait, quand les arômes de poivron vert se transforment en arômes de cassis et que les composés phénoliques sont à leur maximum.

Nos Chefs de Cave sont les garants de la validation de la maturité de nos raisins à la suite de plusieurs évaluations et dégustations.

Une fois le raisin récolté et apporté à la cave, vient alors l’élaboration des vins, qui reste unique à chaque cuvée.

LE CAS PARTICULIER DES VENDANGES TARDIVES

Les vendanges tardives, que nous réalisons dans notre vignoble de Gaillac, offrent des vins issus de raisins dont la récolte est retardée. En effet, soumis à un cahier des charges spécifique, l’appellation Gaillac est la troisième appellation française à bénéficier de l’autorisation d’utiliser la mention « vendanges tardives ». Cette récolte tardive permet d’obtenir des raisins en sur-maturité. Une fois que la sève de la vigne a apporté son potentiel maximum en sucre, la baie va se vider petit à petit de son eau (également appelé flétrissement). Cette concentration donne des vins moelleux, riches en sucre et en alcool, au goût puissant de fruits secs tels que l’abricot, raisins secs, …

LES CONSÉQUENCES CLIMATIQUES SUR LE MILLÉSIME 2017

Le gel de ce début de printemps a eu pour conséquence une baisse des rendements.  Néanmoins, les conditions climatiques optimales de cet été, à savoir, journées chaudes, nuits fraîches et pluies éparses, ont permis de ne pas avoir de stress hydrique et donc d’obtenir une belle maturité et de préserver les arômes du raisin. En fin d’été, la maturité a été accélérée grâce à un mois d’août très sec et très chaud.

 

N'hésitez plus, partagez !